En l’espace de deux décennies, l’informatique a envahi notre vie quotidienne, tant personnelle que professionnelle. De nos jours, il est tout simplement difficile de nous en passer, que ce soit pour lire nos courriers, pour exécuter des tâches à notre lieu de travail, etc. Résultat : le secteur informatique ne connait pas de crise et le besoin en spécialistes compétents est en hausse constante.

De réelles difficultés à se faire embaucher malgré la croissance du secteur

Pour l’année 2020, le secteur informatique prévoit 66 700 embauches, soit une progression de 15 % par rapport à l’année passée. Les activités informatiques et de télécommunication portent cette dynamique en grande partie. Avec une demande aussi importante, il serait logique de croire que les jeunes diplômés en informatique ont un avenir doré et n’éprouvent aucune difficulté à trouver un poste qui rémunère bien. Pourtant, il n’en est rien. En effet, bon nombre d’entre eux sont relégués à faire des tâches administratives et répétitives qui ne sont pas en adéquation avec plusieurs années de formation.

Cette réalité aux contrastes criants implique de suivre une méthode plus appropriée aux exigences du secteur. Le village de l’emploi avis l’atteste. Ce programme aurait contribué à la création de 5 000 postes depuis sa création et sa mise en place. Il repose sur une méthode qui vise à former directement les participants sur les différents outils utilisés sur. L’objectif principal est de leur transmettre le savoir-faire des formateurs, des professionnels avec des années d’expérience dans leurs domaines respectifs durant la formation. Ensuite, ils travailleront pour le compte des entreprises partenaires pendant trois ans. Durant cette période, ils acquièrent de l’expérience, du savoir-faire et des compétences qu’ils peuvent par la suite mettre en avant pour faire évoluer leur carrière. Concrètement, le programme se veut être une réponse efficace à leurs interrogations.

Un secteur informatique au beau fixe avec l’émergence de nouveaux métiers

L’informatique figure parmi les quelques secteurs qui innovent en continu. Les informaticiens sont donc très recherchés aussi bien par les entreprises de services numériques et d’édition de logiciels que par les entreprises d’autres secteurs comme l’industrie et la banque, sans compter les start-ups en nombre croissant. À l’heure actuelle, même si le marché de l’emploi dans ce secteur est ouvert, les ingénieurs logiciels et les développeurs restent encore les profils les plus recherchés. Toutefois, les besoins en professionnels de la sécurité informatique sont en augmentation constante en raison des risques de piratage de données, d’espionnage, de vol, etc.

Si les métiers traditionnels se portent très bien dans le secteur informatique, de nouveaux métiers émergent grâce aux innovations de ces dernières années. Cela implique des besoins pointus et des recherches de profils spécialisés. À titre d’exemple, l’externalisation du stockage et du traitement de données a engendré un besoin en spécialiste du cloud. L’émergence de l’intelligence artificielle a aussi augmenté les demandes en ingénieur IA. Ils réalisent des tâches compliquées qui demandent des formations poussées. Ils sont en charge de la conception de systèmes complexes pour les jeux vidéo, de la création de programmes informatiques capables de raisonnement humain, etc.

Les dernières tendances du marché de l’emploi du secteur informatique

À la fin de l’année 2019, LinkedIn a procédé à une étude des tendances du marché de l’emploi dans le secteur informatique pour 2020. Il en ressort trois branches précises : les technologies et services de l’information, les logiciels informatiques, et les réseaux internet.

Technologies et services de l’information

Dans le domaine des technologies et services de l’information, quelques milliers de postes sont à pourvoir en CDI cette année en dépit de la crise du Covid-19. Les profils les plus recherchés par les recruteurs sont les ingénieurs, mais aussi les informaticiens avec des niveaux d’étude moins élevés.

Logiciels informatiques

La branche des logiciels informatiques est en plein essor ces dernières années. Elle recrute des profils très diversifiés qui correspondent aux différentes étapes de la conception d’un logiciel pour ne citer que la conceptualisation de software, le développement ou encore le SAV. Par ailleurs, la plupart des postes proposés sont en CDI.

Réseaux internet

La branche des réseaux internet recrute en grande majorité des informaticiens titulaires d’un Bac + 2. Les profils recherchés sont aussi très variés. Des administrateurs systèmes et réseaux aux techniciens de support informatique, près de 2 000 postes sont à pourvoir, dont la moitié des postes est en CDI.

Les métiers les plus demandés par les recruteurs dans le secteur informatique

Pour les passionnés d’informatique, les perspectives d’embauche sont nombreuses, peu importe leur orientation. Voici une liste non exhaustive des métiers qui recrutent le plus :

Développeur « full stack »

Véritable couteau suisse, le développeur « full stack » porte plusieurs casquettes. Il assure le rôle de développeur front-end et back-end. De même, il configure le système d’exploitation, et s’occupe de l’architecture du site web et du graphisme.

Développeur d’application mobile

Comme son nom l’indique, le développeur d’application mobile a pour fonction de concevoir et de développer des applications pour smartphone et tablette. En dehors de sa principale mission, il peut être en charge du déploiement de la version mobile d’un site web.

Data analyst

La digitalisation et l’arrivée d’internet ont eu pour conséquence l’explosion du nombre de données. Le data analyst a pour mission de les analyser et de les traiter pour en tirer toutes les informations pertinentes comme les comportements d’achat, les profils des consommateurs, etc.

Ingénieur en cybersécurité

Ces dernières années, les actes de cyberdélinquance ont provoqué plusieurs milliers de milliards de dollars de préjudice dans le monde entier. Ainsi, l’ingénieur en cybersécurité a pour rôle de garantir la fiabilité et la sûreté du système d’information pour protéger les données.

Architecte informatique

Comme un architecte en bâtiment, la fonction première de l’architecte informatique est de créer et de construire intégralement une structure informatique. Au préalable, il identifie les besoins afin de concevoir chacun des détails informatiques. Par exemple, il crée les fondations d’un logiciel jusqu’à ses évolutions. Ce qui requiert des compétences et de l’expérience comme ingénieur ou concepteur.

Les différentes formations en informatique en fonction de l’objectif métier

Les métiers dans le secteur informatique sont accessibles à partir d’un Bac + 2. Néanmoins, suivre des études de Bac +3 ou de Bac + 5 constitue un véritable atout aux yeux des recruteurs. Outre le diplôme, le choix de l’école d’informatique revêt une importance capitale.

BTS et DUT

Ces formations sont généralement conçues pour les techniciens en informatique. Les entreprises, quel que soit leur secteur d’activité, font souvent appel à leurs compétences pour la maintenance informatique, et parfois pour le développement. Aujourd’hui, il est possible de choisir entre huit spécialités : trois BTS et cinq DUT.

Licence au master

Pour ceux qui le souhaitent, les universités proposent une filière en informatique et des diplômes qui vont de la licence au master avec un large choix d’options en fonction de leur projet. Une autre filière commence aussi à attirer. Il s’agit du MIAGE ou méthodes informatiques appliquées à la gestion des entreprises qui permet d’acquérir une double compétence en informatique et gestion d’entreprise.