Comment devenir vendeur à domicile ?

vendeur à domicile

Concept apparu aux Etats-Unis pour permettre la vente de quelques produits comme les robots de cuisine, le métier de vendeur à domicile a beaucoup évolué depuis ces derniers temps. La vente directe concerne désormais tous les produits et a conquis de nombreux secteurs et de nombreux pays. En France, par exemple, ce secteur regroupe près de 400 000 vendeurs à domicile. Il s’agit d’un domaine qui n’est pas affecté par la crise et se développe de jour en jour. Il est donc important de savoir les différentes étapes pour devenir un vendeur à domicile indépendant.

C’est quoi un vendeur à domicile indépendant ?

Le métier de vendeur à domicile indépendant ou VDI est devenu le canal de vente le plus utilisé en France après les magasins et les marchés à distance. La plupart des entreprises de grande distribution ont de plus en plus recours à ce genre de métier pour se rapprocher toujours de leurs clients. Dans ce cas, l’emploi vdi a pour objectif de vendre les produits d’une société qui vous emploie. Pour cela, vous allez animer et faire connaitre la marque chez de nombreux particuliers. La démarche est simple, vous pourrez travailler depuis chez vous en faisant des animations ou bien en utilisant internet. Il est aussi possible de faire des animations de vente dans divers endroits selon les objectifs à atteindre. Si vous êtes débutants ou à la recherche d’une activité occasionnelle, le VDI est fait pour vous. En fait, la plupart des VDI sont payés en fonction de leur nombre de ventes. Dans ce cas, vous aurez des horaires flexibles pour réaliser deux emplois à la fois.   

Quelles sont les conditions requises pour devenir vendeur à domicile ?

Même si le métier de vendeur à domicile indépendant est adapté pour tous, il existe quelques conditions à respecter. En fait, vous devrez avoir au moins quelques notions de vente et de marketing. Mais ne vous inquiétez pas, la plupart des entreprises vous donnent les formations indispensables pour réaliser le travail. Vous devrez apprendre des modules pour développer votre fibre commerciale, mais surtout d’avoir une aisance relationnelle importante. Il en est de même pour les argumentaires de vente qui vous sont donnés lors de la formation. Mais les bons vendeurs doivent avoir tous ces critères innés en eux. Pour augmenter vos revenus, vous devrez effectuer le maximum de vente. Vous avez donc besoin d’une aptitude physique importante pour pouvoir effectuer des démarches sur de nombreuses régions. En plus de ça, vous devrez avoir un bon réseau pour que votre zone soit la plus étendue de toutes. Mais le plus important est d’avoir un sens organisationnel développé. En effet, vous devrez établir un planning de travail très efficace pour pouvoir aller de réunion en réunion tout en effectuant de nombreuses ventes.  

Comment démarrer dans ce métier ?

La première chose à faire pour démarrer comme vendeur à domicile indépendant est de faire des recherches sur les entreprises qui demandent ce genre de service. Pour vous aider, vous pourrez obtenir des informations auprès de la Fédération de la Vente directe. En fait, leur site renferme les différentes offres d’emploi émises par des sociétés à la recherche de VDI. Il est aussi possible de trouver dans divers sites d’annonces. Ensuite, vous devrez vous procurer de votre kit de démarrage. Il s’agit d’un investissement obligatoire qu’il faut effectuer pour avoir les produits de la marque, les documents qui renferment les différents arguments de vente. Dans certains cas, le VDI doit aussi tester le produit pour voir son efficacité. En effet, pour vous aider à mieux vendre, vous devrez être le premier à être convaincus de l’efficacité du produit. Il vous reste à trouver le maximum de réseau pour écouler les produits. Dans ce cas, n’oubliez pas de demander de l’aide auprès de votre entourage. Réalisez votre première animation de vente auprès d’eux et élargissez ensuite votre zone de travail. Utilisez les réseaux sociaux pour trouver davantage de clients.     

 

Les meilleures offres d’emploi en intérim en agriculture
Hôtesse d’accueil événementielle : comment s’y prendre pour recruter et quels sont les avantages de sa présence ?