Responsable du suivi des passagers et de l’accueil dans l’aéroport, mais également en gare, l’agent d’escale s’assure que les transits, les débarquements et les embarquements se déroulent sans entrave. En tant qu’interlocuteur et représentant privilégié, il transmet l’image de la compagnie d’aviation auprès des clients. Mais comment devenir Agent d’escale commercial ?

Mission d’un agent d’escale commercial

Quand les passagers arrivent à la gare ou à l’aéroport, l’agent d’escale commercial est leur principal interlocuteur. Sa mission est d’informer et d’accueillir les clients en partance lors du débarquement ou de l’embarquement. Il effectue toutes les opérations de registre des passagers et de leurs bagages et coopère aux opérations de correspondance des passagers en transit :

  • Recueillir des informations sur les vols de débarquement et d’embarquement
  • enregistrement et vérification des bagages ainsi que des documents des passagers ;
  • accompagnement des passagers et réservations des bus de pistes vers la piste de l’avion ;
  • contrôle des cartes d’embarquement avant la remise des coupons de vols et le départ.

L’agent d’escale commercial peut aider aussi les passagers d’un avion à accéder à leurs sièges dans les situations spécifiques : personnes handicapées, enfants en bas âge non accompagnés. Dans le cas de problèmes liés à des intempéries ou à des bagages perdus, il est chargé d’en avertir les passagers. D’ailleurs, il veille également au bien-être des passagers à l’aéroport à travers d’autres services d’accueil (hôtels, commerces) et des services de sécurité. Pour plus d’informations, veuillez visiter cette page.

Qualifications requises pour devenir agent d’escale commercial

Pour représenter l’image de l’aéroport, les agents d’escale commerciale doivent avoir des performances exceptionnelles et des qualités relationnelles hors du commun. Il lui faut savoir communiquer avec des clients diversifiés, garder son calme et gérer son stress lors des situations ou des crises tendues avec les passagers insatisfaits. En cas de perte de bagages ou de retard de vol, ils jouent un rôle d’allégement pour apaiser la situation et essayer d’apporter une réponse commerciale appropriée.

Dans le cadre de leurs activités, les agents d’escale commerciale doivent comprendre la réglementation dans les règles de sécurité aéroportuaire, le domaine de produits dangereux et de transport de passagers. La connaissance des langues étrangères est indispensable pour recevoir les voyageurs universels dans de bonnes conditions : parler au moins couramment anglais et une solide connaissance d’autres langues sont un vrai plus pour votre CV.

Carrière et possibilité d’évolution d’un agent d’escale commercial

Les métiers d’agent d’escale commercial peuvent être obtenus à partir du baccalauréat, toutefois bac + 2 BTS tend à devenir le niveau de recrutement le plus habituel et permet une évolution professionnelle plus rapide. Quoi qu’il en soit, les candidats doivent suivre une formation appropriée dans un centre professionnel. Pour exercer cette mission, il faut aussi avoir un casier judiciaire vierge et avoir au moins 18 ans.

Après plusieurs années d’expérience, les agents d’escales commerciales peuvent devenir chef d’escale : ce superviseur d’aéroport supervise tout le traitement des vols et supervise tous les agents d’escale de l’aéroport. Ces 2 métiers ne peuvent être exercés que dans les aérogares, mais les habiletés professionnelles acquises au niveau de pratique commerciale et de relationnel client peuvent être réutilisées dans d’autres domaines.

La formation requise pour devenir agent d’escale commercial

Afin de devenir agents d’escale commerciaux, tous les candidats doivent passer une attestation d’agent d’escale auprès d’un centre de formation homologué du genre École supérieure des professions de l’aviation. Cependant, beaucoup de compagnies aériennes choisissent de former leurs agents directement sur place.

Ce cours de formation de durée variable permet aux étudiants de comprendre les procédures de réception standard, les logiciels de suivi des vols et de contrôle des bagages, ainsi que la terminologie de l’aviation. Des cours plus avancés peuvent inclure de l’informatique, des langues étrangères, des cours de marketing, de savoir-être et de négociation commerciale. Des stages de plusieurs semaines ou plusieurs journées d’immersion ou dans l’aéroport peuvent également vous permettre de comprendre les services aéroportuaires, la géographie des lieux qui sont proposés et les dispositifs de communication entre équipes.

Avoir un permis de conduire est aussi incontournable pour l’agent, qui doit se rendre à l’aéroport à tout moment de la nuit ou du jour, en spécifique les stagiaires qui sont soumis à des horaires inattendus.

À l’aéroport, les agents d’escale commerciale travaillent sous la supervision des gestionnaires de transit et sont en étroite collaboration avec les agents de la circulation au sein d’une équipe de nombreuses personnes. Ils sont souvent debout ou assis derrière la réception et restent souvent en contact avec les passagers et les autres membres du personnel de l’aéroport.

Généralement, les agents d’escale commerciaux travaillent directement pour la ligne aérienne, mais ils peuvent également être employés d’une entreprise tierce : une entreprise d’assistance aéroportuaire, celle-là mettant ses spécialistes à disposition de l’aéroport selon les besoins. En tenant compte de l’essor du transport aérien, c’est une voie de carrière en développement et les possibilités d’embauche se multiplient.