Le domaine du numérique et du digital ne cesse d’évoluer et ce à une très grande vitesse. De nos jours, nombreuses sont les entreprises qui utilisent une connexion et les services d’internet. Uber eats en fait partie. C’est un service de livraison qui facilite le quotidien des consommateurs de plats cuisinés tout en restant chez soi. En visitant le site d’uber eats, une multitude de menu est disponible pour le bon plaisir de l’internaute. Un individu qui souhaite devenir livreur peut trouver un menu qui mène à l’onglet d’inscription. Quelles sont les étapes pour devenir livreur uber eats ?

Comment fonctionne vraiment Uber Eats ?

Uber est une entreprise technologique qui s’est spécialisée dans le domaine du transport afin de mettre en contact les utilisateurs et les conducteurs. Quant à uber eats, c’est une plateforme ou un service de livraison de plats cuisinés permettant d’effectuer des commandes auprès des restaurants. Depuis quelques années, une application appelée uber eats permet aux clients d’accéder à tous les menus disponibles dans les restaurants. Un client lance l’application via son smartphone ou directement sur le site web d’uber eats, choisit un plat parmi les menus proposés, accepte et passe une commande. Il est possible de suivre l’évolution de la commande sur l’application. Une fois ces étapes achevées, il ne reste plus qu’à attendre la livraison. Quels sont les étapes pour devenir uber eat ? Pour plus d’informations, cliquez ici.

Les démarches pour devenir livreur Uber

Une fois qu’une personne soit motivée et ait pris la décision de devenir livreur uber, les démarches pour démarrer l’activité sont simples. Tout d’abord, pour bénéficier des avantages sociaux et fiscaux, la création du statut de micro-entrepreneur est indispensable. Cette étape peut se faire en ligne via des sites spécialisé dans ce domaine. Une fois le statut créé, il est maintenant temps de s’inscrire sur le site d’uber eats et de fournir tous les documents nécessaires. Pour ce faire, il faut remplir un formulaire et ce en fournissant les détails personnels comme le nom, le prénom, l’adresse électronique, le numéro de téléphone ou autres. Il est aussi essentiel de fournir certains documents qui serviront de preuve relative à l’existence de l’entreprise: une photo, une pièce d’identité et un permis de conduire. Ensuite, le futur coursier doit choisir les équipements et les matériels qui seront adaptés à ses missions. Un sac de livraison respecte la dimension minimale de 35 cm de longueur, 35 cm de largeur et 30 cm de hauteur. Le tout est isotherme. Un smartphone est aussi très utile pour effectuer les courses. Enfin, il ne reste plus qu’à choisir un moyen de locomotion tel qu’un vélo, une moto ou une voiture est d’attendre que le compte soit validé.

Livreur Uber Eats : les conditions indispensables

Comme tout activité, il existe des normes, des règles ainsi que des conditions à respecter. Pour devenir uber eats, il faut être majeur, micro-entrepreneur et disposer d’un extrait de Kbis. La possession d’un smartphone connecté, d’un moyen de livraison ainsi que d’un casier judiciaire vierges est primordiale. Pour les livreurs qui utilisent des véhicules motorisés tels qu’une moto ou une voiture, ils devront fournir une attestation qui prouve leur faculté dans de transport de marchandises sur un véhicule. Ce dernier doit être immatriculé dans le registre national des transporteurs. Pour se prémunir des incidents inattendus, il est fortement conseillé de trouver une compagnie d’assurance qui est capable de couvrir entièrement l’activité à exercer. Ces conditions sont aussi pratiques pour devenir coursier scooter ubereats. Pour les futurs livreurs qui utilisent des vélos, souscrire une mutuelle ou une assurance auto-entrepreneur est vivement conseillé car certains assureurs sont capables de couvrir le vol d’un vélo mais aussi d’offrir un contrat qui est totalement adapté au métier.