Choisir de booster sa carrière peut être une décision à laquelle vous avez réfléchi depuis des mois, des années, ou juste un jour où vous vous sentez ennuyé par votre situation actuelle. Mais par quel moyen ? Cette question occupe souvent l’esprit des jeunes sont sur le point de terminer leurs études, ou qui sont en quête du poste idéal. Il n’est alors pas toujours facile de s’y préparer et de trouver la bonne stratégie à adopter pour parvenir à ses fins. Opter pour la formation la plus adéquate dès les premières années universitaires est une des solutions à envisager pour percer dans le milieu professionnel. Le village de l’emploi peut ainsi être d’une grande aide, et cela se justifie par tous les avantages qu’il offre à ses « lauréats » (ses étudiants). De plus en plus de village de l’emploi avis témoignent de l’efficacité de cette formation pour assurer une belle carrière.

Débuter une carrière, un défi difficile pour les débutants

Une fois les études universitaires achevées, il est temps de passer à une étape qui figure parmi les plus importantes de la vie des hommes : le lancement de sa carrière. Beaucoup de personnes s’accordent à dire que le premier boulot tient une place importante dans le parcours professionnel. En effet, il s’agit souvent de l’emploi qui aura permis d’accumuler les expériences nécessaires pour en décrocher un autre, qui sera mieux payé et plus adapté à ses compétences.

Il n’est pas rare de voir des débutants se plaindre de ne pas se sentir considérés à leurs justes valeurs dans leurs premiers boulots. Nombreux sont ceux qui se retrouvent à occuper des postes secondaires, qui ne requièrent même pas les connaissances qu’ils ont acquises durant les longues années d’étude.

Pour le reste, être pris pour le poste auquel ils ont postulé reste encore un rêve qu’ils n’ont pas pu réaliser. Les recruteurs recherchent effectivement toujours des personnes déjà expérimentées, qui ont déjà les compétences nécessaires pour réaliser les tâches qui lui incomberont. Ainsi, durant les entretiens, de nombreux jeunes, fraichement diplômés, se retrouvent découragés. Entendre les phrases, comme « vous avez fait un bon cursus, mais malheureusement nous recherchons des personnes ayant telles ou telles années d’expérience », peut les dégouter du monde professionnel.

Face à de telles difficultés, les fondateurs du village emploi ont lancé une opportunité d’en réaliser une approche différente et plus attractive pour les jeunes. Afin d’avoir un aperçu davantage de village de l’emploi avisrendez-vous sur ce site.

Opter pour une formation atypique pour lancer sa carrière

Dans les formations post-bac, en général, les cours sont parfois considérés comme trop théoriques. Et c’est pour cette raison que les recruteurs préfèrent les candidats qui ont déjà de l’expérience dans des postes similaires, afin d’éviter de prendre des apprentis sous leurs ailes. Avec le village de l’emploi, les formations se passent différemment. Celles-ci s’orientent plus vers la pratique et les réalités du travail, et évitant ainsi une quelconque lacune lorsque l’étudiant obtient son premier poste.

Au village de l’emploi, les formateurs sont des experts dans leurs domaines, et prodiguent aux lauréats, toutes les connaissances et compétences qu’ils auront besoin. La formation se fait à travers tous les moyens high-tech possibles afin d’optimiser son efficacité. Chaque lauréat a ainsi toutes les chances de réussir son cursus et de commencer sa carrière avec les meilleures bases.

Un cursus incluant déjà le premier poste à pourvoir

Une multitude d’entreprises sont également en collaboration avec le village de l’emploi dans le but de former de jeunes diplômés pouvant occuper des postes de niveau confirmé. Ces professionnels pourront être les premiers employeurs de ces étudiants. La formation implique, effectivement, que les frais sont gratuits tant que l’étudiant accepte l’engagement d’occuper un poste au sein d’une des entreprises partenaires sur une durée de 3 ans au minimum. Le village emploi est alors une valeur sûre pour s’assurer l’embauche dès que le cursus se termine, en évitant le stress des entretiens d’embauches ratés.

Le cursus peut être divisé en deux parties : la formation proprement dite, qui peut s’étendre sur une durée de 2 à 9 mois ; et la partie pratique qui consiste à travailler dans une des entreprises partenaires. Ces dernières participent activement au bon fonctionnement du village de l’emploi en partageant leurs expertises, mais surtout en finançant la formation. Ils font ainsi partie intégrante du corps enseignant et préparent, de ce fait, leurs potentiels employés.

Lors de la seconde étape du cursus, le lauréat devra occuper un poste à responsabilité, et non un poste secondaire réservé à un débutant. Tout au long de son apprentissage du métier, les formateurs sont toujours à sa disposition pour l’aider à s’intégrer au mieux à son environnement.

Le Village de l’emploi : un moyen de se créer un renom rapidement

Avoir un CV bien rempli offre des avantages considérables lors des entretiens d’embauche. Pour cette raison, les débutants sont souvent mis sur la touche, par manque d’expérience. Mais grâce au village de l’emploi, il devient possible d’acquérir des compétences ou des expériences rapidement. En effet, si un cursus universitaire dure, généralement, entre 5 et 7 ans, avant de pouvoir attribuer des titres de professionnels aux diplômés, celui du village emploi ne dure que 3 à 4 ans.

Après les 3 ans passés à travailler dans l’entreprise, le lauréat aura le titre de professionnel confirmé et aura, à son actif, 3 ans d’expérience. Son cursus, en plus d’être gratuit, lui prodigue également tous les moyens de percer dans le milieu professionnel dès qu’il prend fin. Si le lauréat veut alors trouver un autre poste après ses 3 ans, il bénéficiera directement d’un salaire plus avantageux que celui d’un débutant.

Le système d’information, un secteur polyvalent en perpétuelle recherche de services

Bien que le village de l’emploi ne propose que des formations dans le système d’information, les débouchés restent très variés et inépuisables. Il s’agit, effectivement d’un secteur polyvalent, contrairement à ce que beaucoup de personnes croient. Certaines personnes sont freinées par la pensée que ce domaine est uniquement réservé à ceux qui ont suivi un cursus dans l’informatique.

Pourtant, le secteur du système d’information peut se décliner sous une multitude de formes et spécialisations différentes. Que vous excelliez dans les sciences, la littérature, la finance, l’économie, ou autre, il est possible d’adapter vos compétences au système d’information et de trouver un poste adéquat par la suite.

Toute entreprise, quelles que soient sa nature et son envergure, a toujours besoin des services informatiques afin d’assurer son bon fonctionnement. Choisir ce secteur pour booster sa carrière est alors un choix judicieux. En 10 ans, ce secteur a créé près de 151 000 emplois, et ce chiffre ne cesse d’augmenter de jour en jour.

Le village de l’emploi peut vous assurer, non seulement une formation complète, mais également un débouché pérenne et très vaste. Si vous décidez qu’il est temps de booster votre carrière, vous reconvertir à l’informatique est une option à prendre en compte. Les demandes de services sont si nombreuses que les sortants français du village emploi peinent à les combler. Les postes qui y sont liés sont alors souvent occupés par des étrangers, pour pallier le manque de profils recherchés. Et en se référant aux village de l’emploi avis, tous les sortants ont pu, soit occuper de très bons postes évolutifs, soit monter leurs propres affaires et doubler leurs gains.